Statistiques de précipitations à Tracy

 

Voici les statistiques de précipitations à Tracy sur les 15 années passées et l'année en cours, communiquées par Monsieur Francis Thoquenne, habitant de Tracy et météorologiste amateur, qui a bien voulu commenter ces chiffres pour nous.

Les différents graphiques simulent les pluies annuelles et comparatives mensuelles.

 

Ci-dessous les résultats de la pluviométrie de 2008 à 2016 :

On remarquera :

- que la quantité de pluie annuelle est restée relativement régulière sur les 9 dernières années avec toutefois une augmentation assez sensible sur les deux dernières années ;

- que seul le mois de janvier présente une pluviométrie régulière depuis 2008, ainsi que le mois d'octobre mais dans une moindre mesure ;

- que les mois de juin et juillet voient une augmentation régulière de la quantité de précipitations ;

- la grande irrégularité des chutes d'eau pour les autres mois de l'année ;

- des précipitations cumulées beaucoup plus importantes dans les années 2000.

 

Résultats des précipitations à Tracy le Mont

 

Pour le premier semestre 2017.

Les résultats de ce 1er semestre 2017 sont très décevants.
L’hiver n’ayant pas rempli son rôle de « rechargeur des nappes phréatiques », le printemps aurait dû compenser. La situation, au contraire, s’est aggravée.
Le déficit de pluie pour 2017 est de l’ordre de  80 à 100 mm. qui succède à un déficit de fin 2016 d’environ 200 mm. Pour les 9 derniers mois il manque 300 mm.
Nous sommes sensiblement au niveau de 2015 à la différence près que le 1er semestre 2015 succédait à une bonne année. Ce n’est pas le cas actuellement.

 

 

 

Pour le second semestre 2017.

Bien que légèrement en amélioration par rapport au début d’année, les résultats ne sont pas satisfaisants. Cumulée à fin septembre la hauteur d’eau tombée est de 452 mm. comparée à 2016 (676) c’est très mauvais mais 2015 (390) avait fait pire.

Restons optimistes, la végétation abandonne progressivement le pompage systématique dans les nappes, la période de remplissage de celles-ci se présente et nous pouvons espérer qu’à la fin de l’hiver elles seront pleines.

Il faut absolument que l’hiver qui approche soit pluvieux n’en déplaise aux amateurs de soleil. De bonnes pluies entrecoupées de belles périodes froides et ensoleillées feraient de la saison hivernale une période agréable

 

 

stats-pluie/precipitations-tlm-2017